Nation huronne-wendat – Signature d’une entente-cadre sur la reconnaissance des droits autochtones et l’autodétermination

0
446

Aujourd’hui, la Nation huronne-wendat et le gouvernement du Canada franchissent une étape importante, dans l’esprit de réconciliation, par la signature d’une entente-cadre sur la reconnaissance des droits autochtones et l’autodétermination.

Cette entente-cadre témoigne de la volonté des parties de reconnaître l’existence d’une relation fondée, entre autres, sur le Traité huron-britannique de 1760.

L’entente-cadre prévoit un processus de discussion sur une variété de sujets favorisant la conclusion d’accords qui répondront aux intérêts et priorités de la Nation huronne-wendat. L’entente aidera les parties à travailler ensemble à l’établissement d’une relation renouvelée, dans l’intérêt des membres de la Nation huronne-wendat et de tous les Canadiens.

Cette entente-cadre est élaborée conjointement par la Nation huronne-wendat et le Canada, tout en étant soutenue par l’engagement mutuel des parties envers les principes de la Loi sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Celle-ci définit un processus collaboratif entre les parties afin de faire progresser la reconnaissance et la mise en œuvre des droits de la Nation huronne-wendat.

Le gouvernement du Canada collabore avec les partenaires autochtones à travers le pays afin d’explorer des accords souples, fondés sur les droits, qui favorisent le renouvellement des relations entre la Couronne et les Autochtones et font progresser leur vision d’une plus grande autodétermination et d’un meilleur avenir pour leurs communautés.

Citations

« Je me réjouis de la signature de cette entente-cadre qui nous confère des bases solides, fondées sur la compréhension et le respect mutuel, qui fera progresser notre autodétermination et facilitera la mise en œuvre de nos droits ancestraux et ceux protégés par le Traité huron-britannique de 1760. Fidèle à ses valeurs et à ses traditions, la Nation huronne-wendat s’engage dans ce processus de discussions avec le gouvernement du Canada avec ouverture, collaboration et diplomatie. »

Rémy Vincent 
Grand Chef de la Nation huronne-wendat

« Cette entente-cadre nous guidera dans notre travail commun pour mettre en œuvre les droits de la Nation huronne-wendat. Il s’agit d’une occasion importante de bâtir une relation plus solide et de soutenir la Nation dans son travail pour réaliser l’autodétermination et mettre en œuvre ses droits inhérents. »

L’Honorable Marc Miller 
Ministre des Relations Couronne-Autochtone

Faits en bref
  • La Nation huronne-wendat est située à 8 kilomètres au nord de la ville de Québec, sur la rive est de la rivière Saint-Charles. La Nation compte environ 4 500 membres.
  • Les discussions sur la reconnaissance des droits autochtones et l’autodétermination entre le Canada et la Nation huronne-wendat ont débuté en 2017.
  • Au fur et à mesure que les discussions progressent, des consultations seront menées auprès des membres de la Nation huronne-wendat et de tierces parties lorsque des étapes clés seront franchies dans ce processus.
Liens associés