Le CRTC vise à améliorer l’accès aux services Internet et mobiles à travers le Canada

0
178

Aujourd’hui, le CRTC prend des mesures afin de brancher davantage de communautés rurales, éloignées et autochtones à Internet.

Le CRTC lance une consultation visant à améliorer son Fonds pour la large bande, lequel contribue à amener des services Internet haute vitesse et mobiles aux communautés de partout au Canada.

Le CRTC propose de faciliter et d’accélérer le processus de demande de financement. Le CRTC veut également créer une nouvelle source de financement réservée aux communautés autochtones et financer des projets qui augmenteront la fiabilité des réseaux.

Un résumé de l’avis de consultation est également disponible en diverses langues autochtones.

Le CRTC accepte les observations jusqu’au 21 juillet 2023. Les observations peuvent être transmises :

  • en remplissant le formulaire en ligne;
  • en écrivant au Secrétaire général, CRTC, Ottawa (Ontario) K1A 0N2;
  • en envoyant une télécopie au 819 994-0218.

Pour toute question ou pour de plus amples renseignements sur la façon de participer à cette consultation, communiquez avec le CRTC par courriel, au FLB-BBF@crtc.gc.ca, ou par téléphone en composant le 1 877 249-2782.

Toutes les observations reçues feront partie du dossier public et influenceront la décision du CRTC.

Citation

« Les Canadiens ont besoin d’un accès à des services Internet et mobiles de haute qualité pour tous les aspects de leur vie quotidienne. Notre Fonds pour la large bande améliore déjà l’accès dans plus de 200 communautés rurales, éloignées et autochtones à travers le Canada. En modifiant notre Fonds, nous aiderons à brancher encore plus de Canadiens aux services dont ils ont besoin. »

–  Vicky Eatrides, présidente et première dirigeante du CRTC

Faits en bref
  • Le Fonds pour la large bande est conçu pour complémenter d’autres initiatives, comme le Fonds pour la large bande universelle du gouvernement.
  • Le Fonds pour la large bande fournira jusqu’à 750 millions de dollars sur cinq ans pour améliorer les services Internet à haute vitesse et mobiles partout au Canada. À ce jour, le CRTC a accordé jusqu’à 226,5 millions de dollars.
  • Alors que 91,4 % des ménages ont accès à un service Internet haute vitesse, seulement 62 % des ménages en régions rurales et 43,3 % des réserves des Premières Nations bénéficient d’un accès semblable.
Liens connexes