Québec peut en faire plus pour les communautés autochtones

0
362

Selon des acteurs locaux, le gouvernement du Québec n’en fait pas assez pour enrayer les problèmes liés à l’alcool au Nunavik

Alors qu’une majorité des décès par hypothermie dans le Nunavik impliquent une consommation excessive d’alcool, des intervenants jugent qu’il manque de ressources pour combattre ce fléau, particulièrement dans les communautés plus isolées.

Selon David Qaquluk, résident d’Akulivik, le gouvernement du Québec n’en fait pas assez pour enrayer les problèmes liés à l’alcool au Nunavik.